Accueil Célébrités Eurovision 2024 : Eden Golan, artiste israélienne, huée malgré sécurité rapprochée à...

Eurovision 2024 : Eden Golan, artiste israélienne, huée malgré sécurité rapprochée à Malmö

143
0
Eden Golan, artiste israélienne Eurovision 2024
Eden Golan, artiste israélienne Eurovision 2024 © delitsdopinion

Lors de la deuxième demi-finale de l'Eurovision 2024 à Malmö, la performance de la chanteuse israélienne Eden Golan a été marquée par des sifflets et des tensions, reflétant les répercussions du conflit en cours à sur le monde de la musique. La participation d'Israël au a suscité un débat houleux depuis plusieurs mois, exacerbé par l'offensive meurtrière dans la région.

Huée et protégée : Eden Golan au d'un Eurovision politisé

Eden Golan, représentant Israël avec la chanson «Hurricane», a dû affronter une audience partiellement hostile. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent la chanteuse étant huée avant, pendant, et après sa prestation, avec des cris de «Free Palestine» qui perçaient l'air tandis que les supporters d'Israël tentaient de soutenir leur candidate. Cette atmosphère chargée pose la question de l'impact de la sur un événement censé être apolitique.

Sécurité renforcée et modifications de dernière minute

Les organisateurs ont mis en place un dispositif de pour la candidate face à ces réactions. De plus, ils ont modifié la chanson initialement prévue, «October Rain», pour éviter les messages politiques explicites liés aux récents événements du 7 octobre 2023 en Israël.Cette modification a transformé «October Rain» en «Hurricane», un qui souligne les défis de représenter son pays dans un aussi chargé.

Lire aussi :  Chute spectaculaire de Stéphane Plaza : M6 annule ses émissions spéciales suite à des accusations sérieuses

Manifestations et déclarations

Avec des manifestations prévues à Malmö attirant jusqu'à 20'000 personnes, l'édition de cette année de l'Eurovision montre que la musique n'est jamais loin de la politique. Les organisateurs, tout en appelant au calme, ont dû naviguer dans ces eaux tumultueuses, tentant de maintenir l' de l'événement tout en reconnaissant les passions que celui-ci peut susciter.

Réactions et impact culturel

Eden Golan reste déterminée malgré les défis : « Je suis fière de représenter mon pays, surtout cette année, » a-t-elle déclaré, affirmant son intention de ne pas se laisser distraire par les controverses. De son côté, la radio israélienne Kan soutient fermement l'artiste, insistant sur le fait que «Ils ne nous feront pas taire».

Cet Eurovision 2024 restera dans les mémoires non seulement pour ses performances mais aussi pour le miroir qu'il tend à un monde où l'art et la politique sont inextricablement liés. Cette édition soulève des questions profondes sur le rôle de l'art en tant que forme de diplomatie culturelle et les limites de l'expression artistique dans des temps politiquement volatiles.

4.5/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Délits d'Opinion a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Publicité