François Hollande : le rejet ?

François Hollande : le rejet ?

Photo du profil de Mayeul l'Huillier

Mayeul l'Huillier

Co-fondateur de Délits d’Opinion

Réseaux sociaux

linkedin

Biographie

Après un diplôme de l’Edhec, Mayeul l'Huillier a consacré les premières années de sa vie professionnelle aux études d'opinion et aux affaires publiques. Il travaille désormais dans le secteur viticole où il dirige le Syndicat Viticole des Graves. 

Tous les articles de cet expert

L’impopularité de l’exécutif et l’insatisfaction des Français à l’égard de la politique menée par le gouvernement serait-elle en train de faire basculer nos compatriotes dans un réflexe de rejet à l’égard de François Hollande ?

D’après un sondage BVA pour I-Télé, 65% des Français considèrent que les déplacements de François Hollande à la rencontre des Français sont inutiles et ne consistent qu’en une simple opération casino de communication.

D’autre part 64% de nos concitoyens estiment que la volonté de François Hollande de réformer par ordonnance est une mauvaise idée et que le Parlement doit pouvoir voter sur les réformes importantes pour le pays.

La similitude de ces résultats laisse penser qu’au-delà du clivage politique observable sur ces questions, environ deux tiers de nos compatriotes rejettent systématiquement les initiatives présidentielles, quelles qu’elles soient : la fracture entre le président élu il y a 10 mois et le peuple qu’il l’a choisi n’a jamais été aussi grande.

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire