Copé-Fillon, une affaire d’hommes, pas d’idées

Photo du profil de Mayeul l'Huillier

Mayeul l'Huillier

Co-fondateur de Délits d’Opinion

Réseaux sociaux

linkedin

Biographie

Après un diplôme de l’Edhec, Mayeul l'Huillier a consacré les premières années de sa vie professionnelle aux études d'opinion et aux affaires publiques. Il travaille désormais dans le secteur viticole où il dirige le Syndicat Viticole des Graves. 

Tous les articles de cet expert

Alors que l’affrontement entre Jean-François Copé et François Fillon prend une tournure judiciaire, les Français affirment pour 67% d’entre eux, dans un sondage Ifop pour Atlantico, que la situation actuelle de l’UMP est principalement due aux querelles des personnes entre les soutiens des deux protagonistes, plutôt qu’aux désaccords idéologiques sur la vision de la France ou la stratégie à suivre.

Cette perception, casino online majoritaire dans toutes les catégories de la population, est encore plus forte chez les sympathisants UMP eux-mêmes. Ils sont 75% à parler des rivalités de personnes, contre 25% qui voient des désaccords politiques. La perception est la même chez les proches du Front National (71%).

C’est inversement au Front de Gauche, chez Europe Ecologie Les Verts et au Parti Socialiste que l’affrontement idéologique est le plus perçu (respectivement 44%, 42% et 40%).

.

.

.

.

.

Partager ce contenu :