Baromètre Harris Interactive / Délits d’Opinion : un sur deux pour Macron

Baromètre Harris Interactive / Délits d’Opinion : un sur deux pour Macron

Photo du profil de Jean-Daniel Levy

Jean-Daniel Levy

Directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive

Biographie

Directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive

Tous les articles de cet expert

Délits d’Opinion : Un Français sur deux accorde sa confiance à Emmanuel Macron

Jean-Daniel Lévy : Avec une légère progression (un point) depuis le mois dernier. Le premier ministre de son côté (46%) voit la confiance légèrement baisser (un point). Le niveau de confiance apparait relativement stable depuis la fin juillet dernier et la structure de confiance apparait générationnellement et socialement assez proche : 52% des jeunes de moins de 35 ans accordent leur confiance au Président, 54% des personnes âgées de 65 ans et plus ; 44% des catégories populaires et 54% de celles supérieures. S’il y a un point qui rassemble les Français c’est que le Président agit. Ce qui les divise c’est… son action. D’un côté, la confiance se nourrit de « l’action », la défiance du fait qu’elle soit perçue comme étant à destination « des riches ».

On sait aussi que la confiance ne se structure pas que sur les considérations sociales. Et le rôle de la France en Syrie (ainsi que la manière dont cela a été présenté) a participé de l’appréciation de l’action du Président.

 

 

 

Délits d’Opinion : Et les ministres sont un peu plus identifiés que par le passé

Jean-Daniel Lévy : Effectivement. Le niveau de confiance moyen dans les ministres progresse d’un point depuis le mois dernier (33%), de 4 depuis fin janvier. Si les membres de l’exécutif ne sont pas toujours bien identifiés, ils participent un peu plus – actuellement – à l’appréciation de l’action. Dans le détail, dans un contexte d’intervention en Syrie, le Ministre des Affaires étrangères apparait dans le « top 3 » des personnalités quelle que soit la proximité politique des personnes interrogées. On remarquera que, du fait notamment de sa notoriété, Jean-Yves Le Drian est nettement plus « valorisé » que Florence Parly par les Français. Remarquons également la progression de Gérard Collomb (41%, +2). Dans un contexte où certains s’interrogent sur les actions musclées de la part de l’Etat (Notre-Dame-Des-Landes, universités…) observons que le Ministre de l’Intérieur bénéficie d’un soutien un peu plus marqué de la part des Français. On peut se souvenir que même après les événements dramatiques à Sivens en 2014 (avec le décès de Remi Fraisse) le Ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve, n’avait pas été « sanctionné » en termes d’opinion.

Délits d’Opinion : A Gauche, on a pu voir une forte exposition de François Hollande…

Jean-Daniel Lévy : … qui ne lui est pas tout à fait favorable d’un point de vue d’opinion. Avec 20% de confiance l’ancien Président progresse certes de 2 points, mais se situe en cinquième position des personnalités hors gouvernement à laquelle les proches du PS font le plus confiance. En effet, 55% des sympathisants socialistes (-2) lui accordent leur confiance, soit moins qu’à Martine Aubry, Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve ou encore Benoît Hamon (59% pour l’ancien candidat à la présidentielle).

Enquête réalisée en ligne du 24 au 26 avril 2018. Échantillon de 908 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire