Baromètre Harris Interactive/Délits d’Opinion : la France s’ennuie ?

Baromètre Harris Interactive/Délits d’Opinion : la France s’ennuie ?

Photo du profil de Jean-Daniel Levy

Jean-Daniel Levy

Directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive

Biographie

Directeur du Département Politique & Opinion de l’Institut Harris Interactive

Tous les articles de cet expert

Délits d’Opinion : Des manifestations, des grèves, un attentat, une mobilisation et… la confiance en l’exécutif qui ne varie pas.

Jean-Daniel Lévy : C’est vrai. 49% des Français font confiance à Emmanuel Macron (stable), 47% (+1) à Edouard Philippe. Après les attentats de janvier 2015, François Hollande avait vu la confiance à son égard croître de 8 points, après ceux de novembre de la même année de 7 points. Là, l’effet chez les Français semble quasi nul. Cette stabilité apparait d’autant plus intéressante à constater qu’elle s’inscrit dans un continuum de représentations à l’égard des deux têtes de l’exécutif : nulle mention des attentats que ce soit pour se féliciter de l’action du pouvoir politique ou pour la critiquer. Nulle « ode » à Gérard Collomb même si la confiance à son égard progresse de 3 points. Nulle évolution notable, non plus, à l’égard d’Elisabeth Borne (24%, -1) qui ne suscite – pas plus que le mois dernier – la défiance des proches de la gauche et un soutien légèrement plus marqué qu’en février de ceux de LaREM (52%, +3). Nous ne sommes pas tout à fait confrontés au jugement acerbe de Pierre Viansson-Ponté dans Le Monde du 15 mars 1968 « Les empoignades, les homélies et les apostrophes des hommes politiques de tout bord paraissent à tous ces jeunes, au mieux plutôt comiques, au pire tout à fait inutiles, presque toujours incompréhensibles. » mais on peut relever certaines similitudes. Pas qu’auprès de la jeunesse d’ailleurs. Laura Flessel, consensuelle, est la ministre en laquelle les Français ont le plus confiance, Jean-Yves Le Drian comme Jean-Michel Blanquer voient la confiance à leur égard baisser après avoir progressé, Nicolas Hulot poursuit sa baisse entamée en juin dernier (de 67% à 41% aujourd’hui). Au final, la confiance moyenne dans les ministres qui s’établit à 32% ce mois-ci ne progresse que d’un point.

Délits d’Opinion : Nicolas Sarkozy a été mis en examen avec des chefs d’accusation sévères. Et pour autant, la confiance à son égard ne change pas radicalement.

Jean-Daniel Lévy : Nicolas Sarkozy, effectivement, ne subit pas de sanction d’opinion : – 2 points chez l’ensemble des Français (22%) de confiance, – 2 également chez les proches des Républicains (71%), l’ancien Président est toujours la personnalité en laquelle les sympathisants de sa formation politique ont le plus confiance (on notera, en comparaison, que seuls 57% des proches du PS indiquent avoir confiance en François Hollande).

Délits d’Opinion : Marine Le Pen bénéficiant de son côté d’un petit effet post-congrès du FN et de son intention de voir le Front National changer de nom…

Jean-Daniel Lévy : Elle progresse de 3 points chez les Français (18%), et bénéficie d’un regard un peu plus bienveillant de la part des proches des Républicains (20%, +9) et du FN (80%, +2). Notons que, dans un même élan, aussi bien Marion Maréchal Le Pen (68% au FN, +1) et Florian Philippot (44% au FN, +11) profitent de cette exposition sans que des phénomènes de vases communicants d’opinion se produisent.

Les représentants tant de la gauche (Olivier Faure, encore peu connu, 11% de confiance) que de la droite (Laurent Wauquiez, 15%, -1) ne s’inscrivant pas dans une séquence d’opinion positive. On peut retrouver comme un écho à l’article de Pierre Viansson-Ponté dans ce que l’on appelait un grand journal du soir, d’il y a précisément un demi-siècle : « Cet état de mélancolie devrait normalement servir l’opposition. Les Français ont souvent montré qu’ils aimaient le changement pour le changement, quoi qu’il puisse leur en coûter. »

Délits d’Opinion : Et à la gauche de la gauche, on assiste à la montée d’Olivier Besancenot

Jean-Daniel Lévy : Qui devient la sixième personnalité en laquelle les Français ont le plus confiance et qui dépasse Jean-Luc Mélenchon (24%, +3), devant Jean-Luc Mélenchon (22%, – 2). Au cours de l’année passée le porte-parole du NPA a vu ses scores évoluer entre 21% et 26% alors que le fondateur de la France Insoumise générait la confiance de 40% des Français il y a tout juste un an.

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire