Déçus du président normal les Français plébiscitent Superman !

Photo du profil de Raphaël Leclerc

Raphaël Leclerc

Co-fondateur Délits d'Opinion

Réseaux sociaux

twitterlinkedin

Biographie

Ancien élève de la Sorbonne, du Kings Collège à Londres et diplômé de la London School of Economics, Raphaël Leclerc a travaillé en institut d’études sur des thématiques d’opinion puis en cabinet de conseil en communication. Il est aujourd’hui Directeur Conseil au sein d’ELABE, un acteur hybride qui associe études, planning stratégique et conseil.

Tous les articles de cet expert

Il n’est pas un article lié à l’opinion qui, au cours des cinq dernières années, ne fasse pas mention du contexte de crise dans lequel se trouvent le pays et les Français. Crise multiforme à laquelle aucun leader politique et aucun chef d’entreprise ne semble en mesure apporter de réponse. Un an après son élection le « Président normal » demeure un mal-aimé qui stagne autour de 2,9 selon la dernière mesure de l’Indice de popularité Délits d’Opinion.

Dans un contexte de ce type il est fréquent de voir l’opinion basculer vers la quête éperdue d’un messie. On se plait ainsi à rêver du retour d’un leader politique exilé, d’un ancien Ministre retourné dans le secteur privé ou d’un Président battu en semi-retraite. Puis, à force d’espérer les Français en viennent à s’en remettre à leur imaginaire ; rêvant un instant à l’arrivée d’un super-héros capable de régler à coups de superpouvoirs la crise et d’améliorer leur quotidien.

Récemment l’Institut BVA a publié une étude qui s’intéresse aux deux super-héros préférés des Français, Batman et Superman. D’un côté un orphelin, sans pouvoirs magiques, mû par un désir de justice (sociale ?) et qui, la nuit venue, se dépense sans compter aux côtés de la police de Gotham City. De l’autre côté un superhéros extra-terrestre, orphelin lui aussi, aux pouvoirs sans limites qui s’emploie à protéger la terre des envahisseurs. A première vue un Batman de Gauche, véritable justicier masqué et désintéressé et un Superman plutôt libéral aux accents américains.

Cette étude, réalisée à l’occasion du nouvel opus de Superman indique que 55% des Français préfèrent les aventures de Superman à celles de Batman. Seules les personnes âgées de 15 à 34 ans plébiscitent le héros incarné par Bruce Wayne (54%), un score sans doute fortement influencé par le succès des derniers opus cinématographiques de la chauve-souris de Gotham City dont The Dark Knight Rises de Christopher Nolan. Autre élément intéressant, on notera un score très fort de « fans » de Batman chez les CSP+ (55%). Enfin, la sympathisants de droite ne font pas de détails et confirment à 60% qu’ils préfèrent les aventures de Superman.

Alors que les rumeurs de remaniement semblent s’estomper le gouvernement aurait pourtant bien besoin d’un Superman, «

Really a… Amazing CR and home. A again friends, thing have have buy the. Every smoother had years personal the straightened my for rapidly Note? Was about feeling how Mia workout often review circle use just compare foundation bows your…

Man of Steel » (homme d’acier) pour redresser l’industrie et l’économie française .

Partager ce contenu :