Les Français très partagés sur l’idée d’une intervention des Nations-Unis en Syrie

Les Français très partagés sur l’idée d’une intervention des Nations-Unis en Syrie

Photo du profil de Mayeul l'Huillier

Mayeul l'Huillier

Co-fondateur de Délits d’Opinion

Réseaux sociaux

linkedin

Biographie

Après un diplôme de l’Edhec, Mayeul l'Huillier a consacré les premières années de sa vie professionnelle aux études d'opinion et aux affaires publiques. Il travaille désormais dans le secteur viticole où il dirige le Syndicat Viticole des Graves. 

Tous les articles de cet expert

Quelques mois après l’intervention des Nations-Unies en Libye, la situation politique de la Syrie interpelle également nos compatriotes. Une très courte majorité d’entre eux (51%) se disent donc favorables à une intervention des Nations-Unis, contre 49% qui y sont opposés, dans un sondage Ifop pour Atlantico.

A titre de comparaison, l’intervention des Nations-Unies en Libye était soutenue, en mars 2011, par seulement 36% de la population, celle au Darfour en juillet 2007 par 62%.

Ce sont les sympathisants du Parti Socialiste qui demandent le plus une telle intervention, avec 63% de jugements favorables, alors que de leur côté, ceux du Front National n’y adhèrent que pour 29% d’entre eux.

La participation de la France à une telle intervention recueille en revanche moins d’adhésion, puisque seuls 38% des Français y sont favorables. Si ce score est plus élevé que pour l’Irak en 2003 (19%) ou la Libye en 2011 (30%), il reste très en retrait par rapport au Kosovo en 1999 (58%), l’Afghanistan en 2001 (55%) ou le Darfour en 2007 (55%).

Le clivage politique entre sympathisants de gauche et du Front National reste en cohérence avec celui observé ci-dessus, avec un écart comparable (54% de sympathisants PS favorables contre 21% de sympathisants FN).

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire