Affaire Leonarda : une fracture nette au sein de la gauche

Affaire Leonarda : une fracture nette au sein de la gauche

Photo du profil de Mayeul l'Huillier

Mayeul l'Huillier

Co-fondateur de Délits d’Opinion

Réseaux sociaux

linkedin

Biographie

Après un diplôme de l’Edhec, Mayeul l'Huillier a consacré les premières années de sa vie professionnelle aux études d'opinion et aux affaires publiques. Il travaille désormais dans le secteur viticole où il dirige le Syndicat Viticole des Graves. 

Tous les articles de cet expert

D’après un sondage réalisé par BVA pour I-Télé, 74% de nos compatriotes approuvent la position de Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, dans l’ « affaire Leonarda », dont 37% qui approuvent « tout à fait ». A l’inverse, seuls 24% ne le soutiennent pas.

Ce résultat, très majoritaire dans l’opinion, fait ressortir une fracture nette suivant la proximité politique des répondants. Ainsi, 89% des sympathisants de droite l’approuvent, dont 53% tout à fait. A gauche, les positions sont plus variables : une majorité des sympathisants du PS le soutiennent également (65%), mais les sympathisants plus à gauche rejettent majoritairement sa position (37% d’approbation), tout comme les sympathisants d’Europe-Ecologie-Les Verts (46%).

Sur ce sujet de l’immigration, et des expulsions de sans-papiers, un clivage fort semble partager la majorité, expliquant sans doute les polémiques et les désaccords de ces derniers jours.

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire