L’ubérisation va-t-elle sauver ou achever l’économie française ?

L’ubérisation va-t-elle sauver ou achever l’économie française ?

En moins d’un an l’ubérisation est devenu un terme du langage courant. Mot valise pour certains, symbole d’une révolution pour d’autres, le phénomène ne laisse pas insensible. D’abord les consommateurs qui peuvent bénéficier de nouveaux services mais qui, peu à peu s’inquiètent de voir leur secteur et leur entreprise se voir dépasser.

Derrière cette mutation apparaissent déjà de nombreuses questions : quelles sont les limites de l’ubérisation? Comment la puissance publique peut-elle réguler ce phénomène ? Doit-elle le faire ? La politique peut-elle se faire ubériser à son tour, etc.

Pour répondre à toutes ces questions, le Zinc de Délits d’Opinion, organisé avec Saxo Banque, a convié trois témoins : Ghislaine Ottenheimer (Challenges), Christopher Dembik (Saxo Banque) et Nicolas Ferrary (Airbnb). Chacun, avec leur regard, ont pu apporter leur contribution au débat.

Retrouvez les détails du débat sur Twitter #ZincDo et consultez dès à présent les photos de l’événement sur https://www.dropbox.com/sh/2aorcm62y8roijb/AAAodIqiZi6C68XXIzKcijCja?dl=0 (Infos-reportages).

Bonne lecture et RDV en décembre pour le dernier Zinc de 2015 !

Partager ce contenu :

1 Comment

  1. Rediffusion : Tous schizophrènes face à l’ubérisation ? | Délits d'Opinion
    Rediffusion : Tous schizophrènes face à l’ubérisation ? | Délits d'Opinion07-20-2016

    […] s’affiche de plus en plus. En octobre dernier, Délits d’Opinion avait déjà organisé un petit déjeuner sur ce thème afin d’en cerner les contours et d’en aborder les répercussions pour la société française. […]

Laisser un commentaire