Nadine Morano : honnie des « Républicains », bénie des sympathisants FN ?

Nadine Morano : honnie des « Républicains », bénie des sympathisants FN ?

Photo du profil de Jean-Baptiste Sintès

Jean-Baptiste Sintès

Analyste Délits d’Opinion

Réseaux sociaux

twitterlinkedin

Biographie

Passionné par les tendances sociétales, le nudge, l'innovation et la transition numérique, Jean-Baptiste Sintes travaille aujourd'hui au sein d'un grand institut de sondage. Il est diplômé du Master Progis de l'IEP de Grenoble.

Tous les articles de cet expert

Personnalité à part de la vie politique française, Nadine Morano n’en finit pas de faire parler d’elle dans les médias et sur les réseaux sociaux. Après avoir pris la parole sur France 2 fin septembre en désignant la France comme « pays judéo-chrétien de race blanche », elle a été éjectée de la liste sur laquelle elle représentait son parti pour les élections régionales. Elle semble ainsi avoir reçu la disgrâce de Nicolas Sarkozy et des siens mais qu’en est-il dans l’opinion ?

Les Français n’ont pas sanctionné Nadine Morano dans les sondages, au contraire : elle gagne 4 points de côte de popularité dans le dernier sondage IFOP – Fiducial – Paris Match – Sud Radio[1] pour atteindre les 32% de bonne opinion. Ses plus forts soutiens dans la population se situent parmi les non diplômés (47%) et les 65 ans et plus (45% de bonne opinion). Nadine Morano continue donc de séduire les tranches les plus populaires et les personnes les plus âgées, qui sont une cible électorale également courtisée par la présidente du Front National, Marine Le Pen. L’accointance décriée par certains avec les idées du parti d’extrême droite se retrouve dans la couleur politique des soutiens de Nadine Morano. En effet, les sympathisants du Front National sont les plus nombreux à avoir une bonne opinion de Nadine Morano (55%), devant les sympathisants des « Républicains » (47% de bonne opinion).

Nadine Morano aurait-elle désormais le plus de soutien parmi les proches du parti lepéniste ? Le même sondage IFOP semble encore une fois aller dans cette direction : 52% des sympathisants FN estiment qu’elle est un atout pour sa formation politique alors que les sympathisants « Les Républicains » ne sont que 35% à la déclarer comme tel.

Reste à savoir si ce soutien des sympathisants FN tiendra dans le temps. Pour l’instant il apparaît évident que la prise de position de Nadine Morano sur le plateau de Laurent Ruquier sur France 2 les a séduits. La perception de celle qui est députée européenne a totalement changé d’un mois à l’autre : en septembre, Nadine Morano n’obtenait que 25% de bonne opinion chez les sympathisants FN contre 55% ce mois-ci[2]. Un bond de 30 points en un mois sur lequel Nadine Morano entendra bien surfer dans la perspective des primaires où l’appoint d’électeurs FN lui sera vital. Mais elle peut également compter sur la frange la plus droitière de l’électorat des « Républicains ». En effet, au-delà de séduire uniquement les militants du FN, la petite phrase a également fait son effet chez les sympathisants des « Républicains » auprès desquels elle accroit sa cote de popularité de 8 points (passant de 39% de bonne opinion en septembre à 47% en octobre).

[1] http://www.ifop.com/media/poll/3169-1-study_file.pdf

[2] http://www.ifop.com/media/poll/3123-1-study_file.pdf

 

Partager ce contenu :

1 Comment

  1. magores
    magores10-30-2015

    La hausse de popularité de Nadine Morano me semble plus lié à son éjection de la liste les républicains qu’à une approbation de sa fameuse petite phrase. Cela a pu être vécu comme une injustice à son égard d’autant plus que dans sa formation politique, certains ont fait pire.

Laisser un commentaire