Le FN vire en tête au 1er tour des élections régionales

Le FN vire en tête au 1er tour des élections régionales

Comme attendu et annoncé par les derniers sondages publiés la semaine dernière, la vague bleue marine s’est abattue sur la France.  L’abstention se situe à 48,7%.

Au niveau national, Le FN s’établit à 29,5% et permet au parti de Marine Le Pen d’être en première position dans 6 régions métropolitaines sur 12. En 2e position, avec 27,4% on retrouve Les Républicains et 23,5% pour le Parti Socialiste. Les plus petites forces politiques comme EELV ont particulièrement souffert (6,5% contre plus de 12% il y a 5 ans). Le total Gauche se situe à 36% au soir du 1er tour.

Le parti d’extrême-droite réalise une poussée de près de 20 points en 5 ans (11, 42%).

Ce sont plus de 6 millions d’électeurs qui ont accordé leur vote à une liste FN, confirmant ainsi le statut de premier parti de France.

Deux régions qui menacent de basculer dans le giron du FN

Dans la région  Nord Pas de Calais Picardie, le FN sort premier du scrutin avec 41% des voix contre 25% pour la liste Républicains menée par Xavier Bertrand. Le candidat socialiste quant à lui n’obtiendrait que 18% des voix. Un score historiquement bas pour la gauche dans un bastion historique. En additionnant les voix des Verts (5%) et du PC (4,5%), le bloc de gauche fait à peine jeu égal avec le bloc de droite. Un mode de calcul qui semble néanmoins insuffisant pour justifier un maintien de la liste PS, tant le résultat  obtenu ce soir est faible. La question du désistement sera au cœur des discussions dès demain.

Dans la région PACA, la liste  FN de Marion Maréchal Le Pen est également annoncée en tête avec 41% des voix. Les Républicains sont relégués loin derrière avec 28% des voix. Le PS, quand à lui obtiendrait 16% des voix. Là encore l’hypothèse d’une triangulaire semble laisse présager d’une négociation pour faire barrage au FN.

Un PS qui parvient à limiter la casse, notamment dans la Grand Ouest

Dans la région Aquitaine-Poitou-Charentes, le FN obtient un score en retrait par rapport au niveau national et aux derniers sondages, avec 23%. Les Républicains sont à  29% tandis que les socialistes virent en tête avec 31,5% des suffrages.

En Bretagne, Le Ministre Le Drian arrive loin devant (34%) ses deux concurrents. Marc Le Fur et Les Républicains (23%) et le FN (19%) seront au 2e tour mais la victoire ne fait plus de doute pour la Gauche.

Ces deux régions semblent promissent à la Gauche.

Dans le Sud-Ouest, Louis Alliot (FN) fait la course en tête et le score de Carole Delga semble faible (23%) pour l’emporter dans une triangulaire où Dominique Reynié voudra jouer sa partition (19,8%).

En Normandie, la droite emmenée par Hervé Morin est en tête (29%) devant le FN (26,8%) et le PS (22%).

Dans la région Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez parvient à se hisser en tête avec 32% des suffrages. Le FN (27%) prend la 2e place et laisse le président sortant (JJ Queyranne) sur la 3e marche avec seulement 22% des voix.

 En Alsace, le FN de Florian Philippot réalise 39% des voix contre 25% pour les Républcains et 15% pour le Parti Socialiste

En Bourgogne le FN émerge également en tête.

En Ile-de-France, Valérie Pécresse devance (30,5%) Claude Bartolone (25%). Le FN reste à 18,5% en 3e position. Dimanche prochain elle pourrait devenir la première femme présidente de la région Ile de France.

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire