Le FN stoppé net et une France coupée en deux

Le FN stoppé net et une France coupée en deux

Ce soir, la vague bleue Marine n’a pas submergée la France. Le FN ne s’impose dans aucune région et laisse un pays divisé entre la droite (7 régions) et la Gauche (5 régions). La Gauche stoppe l’hémorragie après plusieurs échecs mais la droite confirme un équilibre désormais favorable.

La participation aura fortement progressé dans l’entre deux tours avec près de 8 pts gagnés. Selon les estimations à 20h, celle-ci se situerait à moins de 41%. Pour mémoire, en 2010, la progression était de 5 points (46 à 51%).

Un FN mis en échec 

Alors que le parti d’extrême droite semblait en position idéale pour l’emporter dans 4 régions au soir du 1er tour (Paca, Nord-Picardie, Grand Est et Bourgogne), il devra se contenter d’un rôle d’opposant. En effet, en Paca, Christina Estrosi est parvenu à combler son retard sur Marion Maréchal Le Pen et s’imposerait avec 52% des suffrages. Dans le Nord, Xavier Bertrand est lui aussi assuré de devenir Président de région avec un score de 58% au 2e tour. Dans le Grand Est, Florian Philippot (36%) n’aura pas su tirer parti du maintien du candidat de Gauche et doit s »incliner face au Président sortant P. Richert qui l’emporte avec 48% des suffrages.

C’est la confirmation que le FN reste un parti de 1er tour qui ne parvient pas à trouver des réserves pour le 2nd tour. Face au front républicain, les candidats frontistes n’auront pas pu se hisser à la première place malgré un nombre de voix record, supérieur à celui de 2012.

La Gauche en retrait par rapport à 2010, mais résiste bien néanmoins

La Gauche s’impose dans 5 régions. En Bretagne, Jean-Yves Le Drian l’emporte largement (50%), tout comme Carole Delga (44%). En Aquitaine Poitou Charentes, le Président sortant Alain Rousset est lui aussi parvenu à contenir Valérie Calmels avec 44% des suffrages également.

Dans le Centre-Val-de-Loire et la Bourgogne-Franche-Comté, les candidats socialistes sont en tête et conserveraient la présidence du conseil régional.

La droite devant la Gauche et victorieuse en Ile de France

Il y a six mois on évoquait une vague bleue. Il y a une semaine la droite ne paraissait pas en mesure de gagner plus de 5 régions. Ce soir elle sera au-dessus de ces pronostics. Au-delà des succès obtenus face au FN, Les Républicains remportent des victoires de prestige notamment comme celle de L. Wauquiez en Rhône-Alpes Auvergne (41%) et.de B. Retailleau dans les Pays de la Loire.

On note notamment l’émergence d’une nouvelle génération à droite avec L. Wauquiez, V. Pécresse et X. Bertrand qui sont désormais à la tête de grandes régions. Des victoires qui devraient avoir un poids important dans la perspective de la primaire de 2016.

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire