La France paranoïaque : retour sur le ZINC de Délits d’Opinion

La France paranoïaque : retour sur le ZINC de Délits d’Opinion

La France paranoïaque c’est cette France qui navigue et parfois dérive. Thèses du grand remplacement, théories complotistes qui se propagent  sur les réseaux sociaux, montée des votes anti-systèmes et progression du FN… Ces multiples signaux témoignent d’une France atomisée, convaincue qu’autrui est une menace, persuadée qu’elle peut disparaître.

Au cours de ce débat, nous avons d’abord posé le diagnostic:

Pourquoi cette France se sent-elle menacée ? Ou s’informe t-elle ? Qu’est-ce qui a raté dans la construction d’une nation unie  ? Notre pays peut-il imploser comme l’évoque régulièrement des polémistes comme Eric Zemmour  ?

 Nous avons aussi esquissé les pistes de rémission

Alors que notre pays vit une vive polémique sur la question du collège, Quelle école pourrait  être à nouveau le creuset du « vivre ensemble » que Renan décrivait hier. Et Comment, plus globalement recréer un récit national inspirant pour chacun alors que se prépare déjà la campagne de 2017 ?

Pour répondre à ces questions, trois invités qui se sont plongés dans ce sujet passionnant :

Stéphane Rozes : Ancien directeur de l’institut CSA, président de Cap, où il conseille notamment des responsables politiques de premier plan, enseignant à l’IEP de Paris et HEC, membre d’Anima Mundi.

François Xavier Bellamy, normalien, agrégé de philosophie, maire-adjoint de Versailles, auteur du livre « Les Déshérités » qui a beaucoup fait parler de lui depuis le début de l’année sur le thème précisément de l’école.

Et Nicolas Beytout, fondateur et Président de  l’Opinion.

Retrouvez ici toutes les photos du ZINC de ce matin grâce à Infos-reportages.com

 

 

 

 

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire