2015  : les voeux au ralenti de Délits d'Opinion

2015 : les voeux au ralenti de Délits d'Opinion

2015,

année d’élections régionales et départementales sous tension,

année décisive  pour les nombreux prétendants à l’élection présidentielle de 2017 qui s’écharpent déjà par médias interposés,

 année de climax écologique, de soubresaut économique, de poussée identitaire…..

2015 : année survoltée, année « bfmisée »,  sous perfusion d’alertes infos et de fils twitter en surchauffe ?

Et si l’année 2015 marquait une pause ?

Si en cette année 2015  nous prenions la résolution de prendre le temps ?

Le temps d’analyser la société française dans sa complexité et ses contradictions,

Le temps de poser un regard froid, précis, sans affect, afin d’ausculter nos compatriotes au delà des a priori et des poncifs.

Prendre le temps, c’est ce que Délits d’Opinion va continuer d’offrir cette année.

Avec, sagacité, les 15 analystes de Délits d’Opinion vont proposer quotidiennement un décryptage  pointu de la  société Française et des tendances émergentes.

Sondeurs, planneurs stratégiques, consultants en communication ou chargés de mission dans des ministères, ces expertises croisées vont permettre de comprendre  la société française, son rapport au casino online politique, à la consommation, à l’écologie, aux autres….

Cette exigence de précision, nous la faisons vivre lors d’événements.  Zinc de Délits d’Opinion en partenariat avec Saxo Banque, conférences conjointes avec Sciences-po : ces rencontres entre leaders d’opinion sont autant d’occasion de partager  les points de vue sur les aspirations des citoyens et consommateurs.

Cette exigence de précision, nous la partageons enfin avec nos partenaires, qu’ils soient  médias (l’Express, Public sénat, L’Opinion…) ou instituts de sondage comme Harris Interactive avec qui nous publions chaque mois le baromètre politique.

Cette année, alors que le temps pressera, que l’injonction d »immédiateté continuera d’électriser la planète des décideurs,  Délits d’Opinion formule donc un souhait simple :

Prenons le temps de saisir le pouls de cette France aux multiples visages. Pour mieux la comprendre, mieux interagir, et lui donner d’avantage envie d’agir.

 Bonne et lente année à tous !

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire